Magret de canard séché et fumé au thé

Voici une recette chic, festive, originale mais d’une grande simplicité à mettre au menu des Fêtes. Cette recette impressionnera très certainement vos invités sans vous garder en cuisine pendant des heures. Il faut toutefois être patient et prévoyant. Pour goûter le produit final, il vous faudra patienter un peu plus de 2 semaines. Cette longue attente sera toutefois grandement récompensée et son succès est assuré.

Pour donner le goût fumé au canard, j’utilise le thé Lapsang Souchong,  un thé noir fumé sur feu de bois. Vous serez surpris de constater à quel point le thé réussi à transmettre le goût du fumé à la chair du canard. On peut facilement le trouver dans les magasins spécialisés à environ 8.00$ le 50g.

Ingrédients :

1 magret de canard

Gros sel (très important d’utiliser du gros sel sinon votre canard sera beaucoup trop salé)

1/3 tasse de thé fumé Lapsang Souchong

Préparation :

  • Couvrir de gros sel, le fond d’un plat. Placer le canard sur le sel puis le recouvrir complètement de sel.
  • Placer le magret couvert de sel au réfrigérateur pour une période de 36 heures.
  • Retirer le canard du sel et le rincer abondamment sous l’eau du robinet. Assécher le canard et étendre les feuilles de thé des deux côtés du magret. Bien presser avec les mains pour que le thé reste bien en place.
  • Emballer le magret dans un linge de vaisselle propre et laisser sécher au réfrigérateur pendant 15 jours.
  • Frotter le magret pour enlever le thé puis trancher finement.
  • Servir simplement en apéro ou dans un plateau de viandes froides ou s’en servir comme n’importe quelle viande séchée.
print

0 comments on “Magret de canard séché et fumé au théAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 3

error

Vous aimez ce blog? SVP partagez ;-)

RSS
Follow by Email